Catégories

= EN APARTE =

Ce papier se limite à l’Art occidental et à un seul symbolisme : celui du papillon dans ses rapports avec la mort, matérialisée par un crâne.

Le perroquet est un exemple parfait de symbole à deux faces, selon qu’il se situe dans un contexte profane ou dans un contexte sacré. (1) Face  Hide : un sacré gaillard !   « Comme le dit Aristote, il boit volontiers du vin, et est un oiseau excessivement luxurieux » (« ut dicit Aristoteles, vinum libenter bibit, et […]

Le Massacre des Innocents et la Fuite en Egypte : deux épisodes qui ne peuvent être compris que par référence à deux événements similaires, rapportés par l’Ancien Testament.

Il existe néanmoins une tradition religieuse opposant les brebis aux boucs : mais celle-ci est extrêment rare dans l’iconographie.

La progéniture de Vénus illustre, expérimentalement, combien l’idée de l’union des contraires, chez les Grecs, pouvait être complexe.

Pour comprendre la symbolique de ces Dieux en alchimie, il ne faut pas les prendre au sens vulgaire des métaux Cuivre et Fer, mais dans un sens « philosophique », c’est-à-dire réservé aux praticiens de l’Oeuvre.

Il est intéressant de comparer deux mythes classiques qui ont trait aux mystères de la génération : l’un est bien sûr celui de la naissance de Vénus ; l’autre, qui est tombé dans l’oubli après avoir fait l’objet d’un culte intense chez les Romains, est celui de la naissance d’Attis.

Introduire le Diable dans une Nativité, c’est un peu comme dissimuler le bouc de Trotski dans l’ombre de la casquette de Staline.