Catégories

Le tour du pont

Quelle raison impérieuse a pu pousser Corot à cette ablation ?

Ce point de vue donne lieu à de nombreuses variantes, selon la manière dont on cadre le pont médiéval par rapport au pont antique.

Le pont médiéval est assez rarement représenté tout seul : quoique moins célèbre que le pont d’Auguste, c’est néanmoins un édifice pittoresque et bien reconnaissable, bas sur pattes et haut du col.

Sous cet angle de vue, le pont le plus petit se trouve placé devant le plus grand, ce qui semble logique d’un point de vue visuel. Mais du coup, le pont le plus ancien est relégué au second plan, ce qui pose un problème de préséance. Il est intéressant de voir comment les artistes se sont débrouillés de cette contradiction.

Ce point de vue a pour intérêt de montrer la ville de Narni en arrière-plan.

Ce point de vue permet de montrer à l’arrière-plan l’abbaye de San Cassiano.

Moitié barrage et moitié pont, l’Estacade et sa passerelle constituaient, en plein Paris, un édifice pittoresque dont de nombreux artistes, connus ou moins connus, nous ont laissé le souvenir.

Certains artistes ont exploité ses poutres énormes dans des points de vue piranésiens ; et se sont intéressé au contraste entre cette masse de bois et les monuments de pierre qui l’entourent.

La vue arrière met en valeur non plus la verticalité des madriers, mais la puissance des contreforts qui s’opposaient à la poussée des glaces.

Le pont importe moins que ce qui se passe dessous.

Parmi les nombreux ponts démolis pendant la guerre, on compte le pont routier d’Argenteuil, ville où Monet est venu s’établir juste après 1870.

De la gare Saint Lazare à la gare d’Asnières, quelques minutes de train : et voici déjà les plaisirs de la Seine, du nautisme et de la ballade.

Les Ponts d’Asnières en pointillés…

Invitation pour une promenade artistique en bord de Seine…

Retour de notre promenade en 1887, en compagnie de Paul, Emile et Vincent…

Utiliser la simultanéité de deux événements, en dessous et au dessus d’un pont, pour mettre en opposition deux mondes…