Catégories

Larsson

L’artiste ici accompagne le modèle dans le miroir  : tantôt il prend presque autant de place que lui, tantôt il se rapetisse dans l’arrière-plan : mais l’important est de partager avec lui le même cadre.       Portrait d’un architecte avec un autoportrait en arrière plan Bernardino Licinio, vers  1520-1530, Martin von Wagner Museum, […]

Ces pendants confrontent un homme et une femme.

Le thème possède une variante beaucoup plus rare et spécialisée, dans laquelle le Pantin est un Mannequin d’artiste : face à lui, nous trouverons presque toujours un Homme, et presque toujours un Peintre.

Nous allons passer en revue différentes manières de se « prendre en tableau » à l’aide d’un miroir.

Premier constat : lorsque qu’un miroir est vu de face, impossible pour le peintre d’échapper à l’autoportrait.