1.4 Outils d’artisan

Nous allons parcourir rapidement les objets liés à la menuiserie et à la fonte des métaux, qui se trouvent dans des zones proches, le marteau faisant la liaison entre les deux.


Menuiserie_metallurgie_synthese


Les outils du menuisier

Le marteau (avec sa tête bifide pour retirer les clous), les tenailles, la scie, le compas, la règle et les quatre clous ne posent pas de question.


Le rabot

Melencolia_Rabot

Le rabot est un modèle particulièrement élégant, fait par et pour la main d’un maître menuisier : des congés adoucissent les arêtes et facilent la préhension, les courbes savantes donnent une impression de force et de vitesse. Le dessin de Dürer est d’une précision technique : il montre la mortaise entre le manche et le corps de l’outil, la lame en acier, et la pièce de bois en forme de livre qui permet de la régler et de la bloquer.


sb-line
L’équerre

Melencolia_Equerre

Tout le monde reconnait maintenant dans cet objet une équerre un peu particulière, mais il n’en a pas toujours été ainsi. Revue rapide de ce qu’elle n’est pas (et qu’on trouve encore çà et là chez des commentateurs).


Une planche à modeler

Dans son analyse exhaustive de toutes les interprétations de Melencolia I, Schuster [1] est très laconique sur cet objet : il l’appelle « planche à modeler » (Modellholz) et l’associe à la sphère : le couple symboliserait l’action de l’homme sur la matière brute, comme la pince sur le creuset, et le marteau sur la pierre.

L’inconvénient est que, si l’on voit bien comment une pince permet de manipuler un creuset ou un marteau de tailler une pierre, l’utilisation de la « planche à modeler » sur une boule de pierre ou de bois ne répond pas à une nécessité criante.

De plus, la base richement moulurée qui permet de tenir l’objet en main, s’accorde mal avec un outil de maçon ou de plâtrier.

Un gabarit à moulure

Jan Georg van Vliet Der Tischler  1635 detail

Jan Georg van Vliet Der Tischler,  1635 [4]

Cliquer pour voir l’ensemble.

Voici un gabarit à moulure.

Une jauge

villard2
Carnet de Villard de Honnecourt, XIIIème siècle

Le titre « Ar chu tor torn le vis don persoir » signifie « Par ce moyen tourne-t-on la vis d’un pressoir ». La jauge, posée sur le diamètre et divisée en trois partie égales donne le pas de la vis. On enroulait une corde autour du cylindre pour tracer la spirale de la vis. Les trois points marqués sur le cercle montrent les endroit où l’on devait plaquer la jauge, pour mesurer l’espacement vertical.


stickgauge

Une jauge plus contemporaine, utilisée pour vérifier les équipements de footballer ou hockeyeur (Storey stick gauge)

Un pupitre à scier

 

Pupitre a scier1

 

Marquetterie de Hans Kipferle, 1651

Pupitre a scier2
Mormons visitant un menuisier de campagne,1856,
Christen Dalsgaard

 Cliquer pour voir l’ensemble.


Le dessin préparatoire

equerre esquisse

Dürer, Dresden Skizzenbuch

Dans ce  dessin préparatoire l’équerre est associée à des compas. Elle a été quelque peu allongée dans la gravure, en  conservant le  profil de découpe en trois marches : en quart de cercle, puis à angle droit, puis à 45°. On voit également dans les deux versions le trou de suspension en haut de l’objet.

La Memoire Von der Artzney Bayder Gluck des guten und widerwertigen 1532

Gravure de Hans Weiditz, 1532

Les quatorze médaillons sont une référence humoristique aux procédés de mnémotechnie de l’époque. On y voit, outre le balance, les tenailles et les marteaux, un médaillon présentant à égalité les deux types d’équerre.[2]


1554 cabinetmakers guild in the Church of the BrethrenStädtisches Museum Braunschweig

Enseigne commémorative de la Guilde des ébénistes, 1554,

église des Frères (Brethren), microfilm du  Städtisches Museum, Braunschweig [3]

Quarante ans après Melencolia I , l’équerre de Dürer est toujours aussi connue qu’une équerre normale, et associée au compas : les deux instruments de conception surplombent l’outil opératif : le rabot.


 

jost_amman_1-detail
Jost Amman
jost_amman_2-detail
Jost Amman,Der Schreiner,1568, Nurenberg [4]
dutch-16th-c-bench -detail
Atelier d’un menuisier allemand,XVIème siècle
 

wierix_Hans Frontispice de Die Kindheit Jesu Christi ca 1600

Hans Wierix, Frontispice de

« Die KindheitJesu Christi » ca 1600

Wierix bulles detail
Hans Wierix, Anges et bulles de savon
wierix_life_of_the_infant_2_detail

Hans Wierix, Anges et poutre

Cliquer pour voir l’ensemble.



Antonio_Vieira_-_Sagrada_Familia

La Sainte Famille, détail. Cliquer pour voir l’ensemble.
Attribué à Antonio Viera (1590-1642), Collection privée

Un exemple rare en dehors du domaine germanique


tischblatt

Table en Marquetterie de Hans Kipferle, 1651, Stadtmuseum, Bolzano

L’entrecroisement des deux équerres, à droite, semble une fantaisie graphique.
Le pot de colle en bas à gauche n’a rien à voir avec le creuset de Melencolia I.


romanian_square eglise Biertan roumanie

Bas-relief avec outils de menuisier
Eglise de Biertan, Roumanie [3]



img_6084

On trouvera sur le web plusieurs menuisiers qui fabriquent à nouveau ce type d’équerre, et les vendent [6].


Les outils du fondeur

Melencolia_creuset
Dürer, 1514
hendrik-hondius-vanitasstilleven-vanitas-still-life-1626 detail

Hendrik Hondius, Vanité, 1626

En un siècle, pas  grand chose n’a changé : les longues pinces permettent de manipuler le creuset de métal fondu, pour le faire couler dans un moule (non représenté). Le marteau aide à démouler. On peut ainsi obtenir un diapason : car l’art du fondeur a pour but  de faire sonner le métal.

(Il pourrait  donc y avoir une relation indirecte, dans Melencolia I,  entre le creuset et la cloche).

Dans la gravure de Hondius, la boîte cylindrique avec un long bec est un rochoir, qui permettait de faciliter la fusion en saupoudrant (à travers la plaque percée) de petites quantités de fondant (borax). Elle était aussi utiliser par les orfèvres pour souder ou nettoyer les métaux.


Rochoir Encyclopedie

Diderot, Encyclopedie, 1ere édition Tome 14



Doring detail

Dürer ne l’a pas représenté, mais on le trouve dans cette gravure de 1535 très inspirée de Melencolia I, où il vient compléter les accessoires du fondeur.



Hans Doring, schema

Saturne, frontispice de « Eyn gesprech eines alten
erfarnen kriegsmanns » de Reinhard zu Solms, gravure de Hans Döring, Mayence 1535

Döring reprend pratiquement la logique de répartition de Dürer, en rajoutant :

  • à la fonderie, le rochoir, une lime et un soufflet de l’autre côté de la sphère ;
  • à la menuiserie, une équerre classique et deux accessoires de sculpteur sur bois : la masse et le ciseau.

Les objets de l’Ecrit sont les mêmes (compas, livre, encrier), mais l’ardoise a disparu puisque c’est l’angelot qui ici tient le livre.



Références :
[1] Peter-Klaus Schuster, Melencolia I, Dürer Denkbild, Berlin, 1991
[2] Illustrations par de « Von der Artzney Bayder Glück des guten und widerwertigen »,
1532,Augsbourg. traduction du « De Remediis Utriusque Fortuna » de Petrarque
L’ensemble des gravures de cet ouvrage splendide est disponible sur Gallica :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b22000574/f13.item.
Il s’agit en l’occurence d’un dialogue sur la Mémoire dans lequel Vertu, comme d’habitude, rabat le caquet de Joie. Voici le début :
« 1 Joie : J’ai une mémoire impressionnante.
2 Raison : Ce n’est qu’une maison spacieuse habitée par l’ennui, une galerie de vieux tableaux noircis dont maint détails nous déplaisent.
3 Joie : J’ai beaucoup de souvenirs. »
4 Raison : Il y en a peu qui nous plaisent : la plupart nous tourmentent, et souvent la pensée des plaisirs anciens s’accompagne de tristesse. »Petrarque, Les Remèdes aux deux fortunes, Livre I chap 8. Traduction Christophe Carraud
[3] Tiré de la remarquable collecte d’équerres de Dürer, par Chris Schwarz, un menuisier qui en fabrique et s’en sert
http://blog.lostartpress.com/page/109/
[4] Les illustrations complètes du Livre des Métiers, par Jost Amman
http://www.fulltable.com/VTS/aoi/a/amman/jam.htm
[5] Toutes les gravures du Rikjmusum concernant les métiers
https://www.rijksmuseum.nl/nl/rijksstudio/135205–jinji/verzamelingen/timmerwerk?ii=41&p=0
[6] Pour acheter une équerre de Dürer : http://www.cronkwrightwoodshop.com/portfolio-item/711/

Pas de commentaire to “1.4 Outils d’artisan”

Leave a Reply