Catégories

– Le sexe dans l’oeil

La cage à oiseaux signale bien souvent, dans la peinture hollandaise, un lieu ou une scène de débauche (du verbe vogelen, copuler , formé sur le mot vogel : oiseau).

Tout au long du XIXème siècle, la signification  du motif s’édulcore, sans s’oublier totalement. Le petit chéri Charles Chaplin, 1891, Collection privée C’est ainsi que Chaplin, grand recycleur des sujets XVIIIème, peint dans le style de Mercier ce tableau d’une jeune fille candide, dont le chat se réduit à un triangle biffé de fentes closes. […]

S’il existe plusieurs raisons de rencontrer le perroquet et le chien en compagnie d’une femme, les voir en compagnie d’un homme est bien moins naturel. Il faut pour cela un contexte très particulier.Nous en avons trouvé trois : la parole, le bizarre et le sexe.

Celles qui donnent à manger à un oiseau peuvent, au choix, se comporter en mère, en compagne de jeu ou en maîtresse-femme.

Nourrir des oiseaux, c’est prendre le risque du groupe : on trouvera dans cette activité des femmes dominantes : beautés aristocratiques, prêtresses, fermières, ou des petites dames délurées qui ne font pas dans le détail !

Quelques rencontres du chat et de l’oiseau sans intention libidinale…

Tout l’art de garder en cage…

Volontiers phallique lorsqu’il est isolé, l’oiseau en couple devient parfois lubrique…

Lorsqu’il ne s’agit pas de virginité perdue : quelques exemples de cages ouvertes.

Certaines souricières capturent, mais ne blessent pas ; certaines souris s’y trouvent bien.