Catégories

= ICONOGRAPHIE =

Comment représenter une apparition de la Vierge devant un témoin ? Avant d’entrer dans le détail de ce thème, rappelons les différentes conventions que les artistes emploient pour signaler une vision.

Inventés dans les Flandres, les triptyques mobiles avec donateurs méritent d’être traités à part. Cet article, loin d’être exhaustif, se borne à présenter quelques exemples des différentes formules. Triptyque de la Nativité Maestro de Avila, 1467-1500, Museo Lazaro Galdiano, Madrid Dans ce retable espagnol, mais de style flamand, le donateur s’est fait représenter comme témoin […]

Il arrive assez souvent, en Italie, que le donateur se fasse représenter non pas en tant que tel, mais en prêtant ses traits à un des personnages sacrés : souci d’humilité ou d’économie (en économisant un personnage), ce procédé, qu’on a nommé plus tard « portrait historié« , était sans doute bien plus fréquent que les quelques […]

J’ai choisi de traiter à part les triptyques (ou les polyptyques) italiens dans lesquels le ou les donateurs figurent dans les panneaux latéraux : d’une part parce que l’éloignement par rapport à la Madonne rend moins sensible la question de l’ordre héraldique ; et d’autre part parce qu’ils posent l’intéressante question de savoir pourquoi l’artiste a choisi de les exclure du panneau central.

Les rares infractions à l’ordre héraldique du couple s’observent pour diverses raisons.

Un cas très particuliers de donateurs dans une Annonciation : au rez-de-chaussée d’un décor à plateaux.

Où le donateur prend place au sein d’une architecture qui parle.

Un aperçu des principales subtilités du tableau, souvent mal expliquées, plus l’interprétation inédite d’un élément essentiel passé jusqu’ici inaperçu : le pavement asymétrique.

Triptyque de Dresde Van Eyck, 1437, Gemäldegalerie Alte Meister, Dresden Un donateur inconnu Le donateur de ce tout petit triptyque de dévotion n’a pas été identifié [1] : ce qui rend très difficile la compréhension précise des intentions de Van Eyck. Le donateur se trouve dans le volet gauche du triptyque, présenté par un Saint […]

Ces logiques vont-elles se confirmer dans les deux dernières oeuvres de Van Eyck comportant un donateur ? Réalisées à la fin de sa carrière, l’une, restée inachevée, est aujourd’hui perdue, et l’autre a été en grande partie terminée après sa mort par son atelier. Triptyque de Petrus Wijts (copie de la Madonne de Nicolas de […]