Catégories

Interprétations

Essayer d’éclairer le passé à la lumière de l’avenir…

La clé était sur la porte… seule la porte manquait !

Ce petit tableau est l’archétype de la peinture réversible, oscillant au gré des commentaires entre la version matinale et la version vespérale.

Encore un tableau réversible !

Enfin un tableau non réversible, et une interprétation chrétienne irréfutable !

Enfin un tableau que tout le monde comprend !

Les Annonciations contiennent souvent une référence, plus ou moins discrète à l’histoire d’Adam et Eve.

L’ensemble du décor a été conçu pour mettre en scène les deux histoires saintes, celle d’Eve et celle de Marie.

Pour concevoir sa propre Annonciation, le préraphaélite s’est remémoré celle de son lointain devancier: Crivelli…

Vingt ans après Burne-Jones, James Tissot peint une aquarelle où le thème se réduit au strict minimum : un ange, une femme, un puits et un message divin. Même s’il ne s’agit plus exactement d’une Annonciation…